Des accords mets et vins inspirés, et inspirants à prix choc

Vient de paraître chez First Editions, 2,99 €

Le manuel des accords mets et vins que l’on attendait tous, monté sur ressort, du tac au tac question (?), réponses (!). Ecrit par deux complices : Catherine Gerbod, journaliste auteur,  et  Jacques Vivet, expert en vins.

Vif, pratique, utile, nécessaire, bien ficelé, fiable, le format poche fait mouche. A offrir aux éternels indécis amateurs de bonne chère et habitants de studios.

Pour vous mettre en bouche voici la fiche « Endives au jambon« qui donne : un bouzeron blanc (accord coup de coeur) ou un Fiefs vendéens blancs de la vallée de la Loire (accord découverte) ou un  cheverny rouge de Loire (accord inattendu), un champagne brut (accord chic) ; un sauvignon blanc de Nouvelle Zélande (accord d’ailleurs) et même une bière brune (accord de proximité). p 85. Et vous y attendent le cassoulet, le hamburger, le guacamole, la tarte aux poireaux…

Posted in Cadeaux en rafale | Leave a comment

Une première mondiale à Paris, lancement d’une bière gastronomique bio, à boire à table, la mousse à Zigui

Laurence Zigliara et Pierre Guigui les auteurs de ces bières artisanales lancées lundi 6 octobre 2014 à Paris, Ô Château. | crédit photo MS.

…Océane et Etienne…  6 000 bouteilles dans ce premier lot. « Je pourrais quasiment les signer une à une…« , s’amuse Pierre Guigui.  Il s’agit bien de bières artisanales pures mousses. La première est ambrée et se déguste divinement avec du fromage, des charcuteries, c’est la bière à Etienne. La seconde est ambrée elle aussi mais teintée d’un trait vif de citron et de gingembre ajoutés qui l’oriente précisément vers les poissons, c’est Océane. Ces deux premières mousses ont la texture douce, la bulle fine et sont d’une digestibilité extrême. C’est pourquoi il est préconisé de les boire à table comme pour le vin.

Ces bières jouent les accords… Tiens tiens… Pierre Guigui, rédacteur en chef adjoint vin de Gault&Millau a été formé aux vins par l’école des sommeliers de Paris. Des accords bio… Tiens donc… De plus il fut l’un des premiers dégustateurs français à s’intéresser de près aux vins bio à l’époque où ils étaient méprisés et à créer un premier concours des vins bio à Paris (18ème édition en 2014).

Mais cette aventure brassicole a été initiée par  Laurence Zigliara, sa femme muse, ethnopsychologue. Il y a un an l’idée a traversé l’esprit de Laurence sur la route qui les entrainait vers la Belgique « …Et si on faisait la meilleure bière du monde ?! » Pierre a répondu forcément  « Oui mais en biodynamie… ». Une boutade qui peu à peu s’est transformée en véritable projet.  Un stage de brasseur pour apprendre, le kit du parfait brasseur  acheté pour démarrer dans la cuisine, des tests gustatifs…  concluants. S’en suit la recherche d’un brasseur bio patenté. Le couple le déniche finalement dans le Berry, Thomas Mousseau de la brasserie bio artisanale Ouche Nanon. Eh oui ces bières sont aussi berrichonnes ! Une enquête intergalactique a lieu pour dénicher la matière première en biodynamie. Le malt d’orge sera garanti ; les trois houblons se contenteront d’être bio tout court. Ce n’est pas si mal.

Souhaitons à ces amis succès et prospérité, et une belle descendance. Longue vie à La mousse à Zigui !

Points de vente sur le site des Zigui dont la liste doit s’allonger au fur et à mesure. C’est le tout début… Aux environs de 4,60 € chez les cavistes et en magasins bio.

Posted in Bons plans à boire, Consommer bio | Leave a comment

Petites récoltes 2014 dans le bordelais où la grêle a causé des dommages aux raisins des coopérateurs de la cave de Rauzan

Un lourd investissement cette machine à vendanger qui remplace l'air de rien 300 vendangeurs... | @marisesargis

Ils étaient quinze vignerons  à fonder la cave coopérative de Rauzan autour de Pierre Martin en 1933. La coopérative s’enorgueillit aujourd’hui d’être la première unité de vinification de vins AOC en France ! Sa capacité atteint 500 000 hectolitres. Ici tout est gigantesque, y compris les investissements : 1,3 million d’euros par an.  Grâce à ses 300 coopérateurs répartis sur 47 communes, la surface de production atteint 3 200 hectares. Seulement 4 % sont convertis à l’agriculture biologique (120 hectares). Mais la cave table sur 200 hectares à l’horizon 2015… [ page suivante les vidéos... ] Continue reading

Posted in Balades dans les vignes, Consommer bio, Vidéos, Vignobles | 1 Comment

Aperçu du millésime 2014 sur la machine à vendanger des vignerons de la cave de Rauzan dans l’Entre-deux-mers

Les enfants adoreraient faire un tour sur cette machine ; le vendredi 19 septembre 2014, j'en étais. Et alors... c'est haut, il y a de l'électronique partout dans la cabine, ça se lève, ça se déverse, ça vrombit et cette belle mécanique permet aux raisins d'arriver indemnes ; dans la parcelle les pieds de vignes sont juste secoués... c'est pourquoi on laisse de l'herbe pousser entre les rangs à cause des roues. Prochain reportage "Avec les vendangeurs de la cave de Rauzan dans l'Entre-deux-mers'" @marisesargis

Posted in Balades dans les vignes, Reportages photos | Leave a comment

Le château de la Bourdaisière ouvre les portes de sa ferme en permaculture lors du 16ème festival de la tomate et du dalhia

14-9-2014 | reportage photos @marisesargis.

Ce deuxième weekend de septembre, il faisait beau et chaud au Château de la Bourdaisière pour fêter le 16ème festival de la tomate.

Les tomates tournent la tête : 657 variétés anciennes. De la rose, de l’orange, de l’orange, de la verte… goûteuses à souhait.

Plus de 5000 visiteurs ont franchi les grandes portes du château néo renaissance pour admirer les conservatoires de la tomate et du dalhias (5000 bulbes en 2014 !). Ces bulbes seront tous déplantés et rentrés au chaud à l’automne. Continue reading

Posted in Aliments... tout chauds, Consommer bio, Permaculture, Reportages photos | Leave a comment

A la pêche au Première vendange d’Henry Marionnet à la foire aux vins de Monoprix 2014, reportage

Vous m'en direz des nouvelles de ce vin là Première Vendange d'Henry Marionnet, côté Loire, à 8,50 €. Une affaire. Du 10 au 28/9/2014.

A 11 h du matin, au Monoprix de Montparnasse, l’un des mastodontes de la capitale, les premiers clients sont encore peu nombreux. L’œil fureteur, presque timide, ils tiennent quasiment tous un magazine dans leur main et le tendent nerveusement dès qu’ils  aperçoivent un vendeur habillé d’un tablier noir.

Exactement comme à  la rentrée des classes, Madame donne sa liste au vendeur. Très affable, ce dernier suivi de près, file illico dans les rayons pour ramener la première bouteille, en lâchant un – Oui ; Ah ; Très bien ! C’est là. Continue reading

Posted in Bons plans à boire, Consommer bio, Foire aux vins | 2 Comments

Le Gentil bio 2013 de Jean Becker à courir acheter dans les Leader Price, spécial foire aux vins 2014, pour moins de 5 euros

Jean-Pierre Coffe l'appelle Madame Gentil... Martine Becker, vigneronne bio alsacienne est fière de présenter, ce "Gentil" qu'elle élabore avec ses 2 frères.

Après avoir gouté les échantillons présentés à la presse en juin dernier, ici et là, voici venu le moment de partager avec les lecteurs de ce blog, les très rares pépites qui valent le détour.

Chez Leader Price, cet échantillon ci est arrivé grâce au flair et au carnet d’adresses affûté de Jean-Pierre Coffe qui apporte à l’enseigne populaire sa caution d’homme de goût. Les 670 magasins se partagent un lot de 10 000 bouteilles.

Le Gentil est un vin peu connu des Non Alsaciens. Sa production a été abandonnée après la 1ère guerre mondiale et a repris depuis une dizaine d’années sous la férule de quelques domaines comme Hugel et Becker qui ont été suivis. Une charte a été élaborée pour encadrer cette cuvée qui aurait pu jouer les fourre tout et qui reste en marge de l’AOC. Continue reading

Posted in Bons plans à boire, Consommer bio, Foire aux vins | Leave a comment

Foires aux vins (bio) 2014, voici le calendrier de rentrée

2014 : toujours aussi peu de vins bio en grandes surfaces pendant les foires aux vins, excepté dans cinq enseignes à la sélection plus pointue // crédit photo : MS

Biocoop engage les festivités avec sa fête du vin bio ouverte dès le 26 août dans la plupart de ses magasins.

* Le vert indique les enseignes qui affichent le plus de vins bio, biodynamie, nature.

  • Auchan du 10 au 24/9  
  • Biocoop du 26/8 au 10/10 (catalogue…)
  • Casino du 8 au 20/9 et le 9 au 20/9  (Géant)  
  • Carrefour du 10 au 22/9
  • Carrefour Market du 19/9 au 5/10
  • E.Leclerc à partir du 1er octobre 
  • Franprix du 11 au 21/9
  • Intermarché, du 10 au 21 septembre et Netto du 2 au 14/9
  • Lavinia du 1 au 29/9
  • Leader Price du 10 au 21/9 Continue reading
Posted in Consommer bio, Foire aux vins, Vin bio et nature (news) | Leave a comment

La Suisse, l’autre pays du vin, expliquée par un fondu de vins Helvètes, petits et grands, mais bio de préférence

Culture de vielles vignes de petite arvine dans le Valais. Crédit Photo / M.S.

En parcourant  le billet sur les vins suisses publié sur Vin&Chère, Olivier Bourseau *,  caviste en ligne, a eu envie de partager quelques pépites de son cru avec les lecteurs de ce blog. Nous lui donnons librement la parole en toute indépendance.

« Ah ! mystérieux vins suisses.. Mystérieux parce qu’ils sont inconnus  hors des frontières helvètes : 1% seulement sont exportés. Il est quasiment impossible de les connaître si vous n’habitez pas au pays du gruyère. Mystérieux car certains vins suisses sont produits à partir de cépages locaux, pas du tout ou extrêmement peu utilisés, ailleurs qu’en Suisse.

Avez-vous entendu parler de l’amigne, de la petite arvine, du cornalin, ou du gamaret ? Cela vous intrigue quelque peu … peut être même vous fait saliver un brin… Continue reading

Posted in Balades dans les vignes, Consommer bio, Vignobles, Vin bio et nature (news), Vins bio et nature (guide) | 1 Comment

Le tuyau en or (bio) pour rencontrer des vignerons bio pendant vos vacances

Gentils coquelicots dans un vignoble bio de Saint Emilion (2011) - photo M.S.

Ces vins bio ont tous comme point commun d’avoir remporté une médaille d’or ou d’argent (Loire)  au Concours Amphore des vins bio 2014 organisé à Paris. Ils vous donneront du bonheur. Vous avez juste à rechercher leurs coordonnées sur Internet… c’est facile.   

Alsace :

AOC Alsace Pinot Gris Grand Cru Rangen de Thann Blanc 2011, Domaine Zind Humbrecht Clos Saint Urbain
AOC Alsace Pinot Gris Sélection de Grains Nobles Blanc 2010, Domaine Zind Humbrecht Clos Windsbuhl Continue reading

Posted in Balades dans les vignes, Consommer bio, Vins bio et nature (guide) | Leave a comment

Le nec plus utltra des vins bio à l’Ile d’Yeu, à la Dilettante, la nouvelle cave du couple Breton face à l’Eglise de Saint Sauveur

Catherine et Pierre Breton, des vignerons de Loire, auteurs d'une cuvée culte Nuits d'Ivresse // reportage photo M.S.

... tous deux tombés amoureux de l'Ile d'Yeu au point de créer une cave, la nouvelle a été inaugurée en mai 2014 avec leurs amis à Saint Sauveur.

Continue reading

Posted in Bons plans à boire, Consommer bio | Leave a comment

La révolution d’un seul brin de paille a créé la permaculture qui nous prépare à l’agriculture des villes de demain

Paillage du sol, pas de terres à nu, l'un des nombreux principes de la permaculture campée par Bill Mollison et David Holmgren.

C’est comme tout nouveau mot. Une fois qu’il est découvert, on le voit surgir de partout, à se demander comment jusqu’ici on n’avait pu y échapper… « permaculture ».  Yves-Elie Laurent, un apiculteur des Cévennes (Arbre aux Abeilles) le premier m’a parlé, avec enthousiasme, du livre qui l’a inspirée.

- La révolution d’un seul brin de paille, de Masanobu Fukuoka, un  riziculteur japonais décédé en 2008 ? tu ne connais pas ?!

Et de la « permaculture » (culture permanente) née en Australie.

C’était en mars. Ce livre je l’ai commandé de suite, dévoré et recommandé : de la sagesse en barre. Continue reading

Posted in Consommer bio | 2 Comments

Oyez Parisiens, un coin de permaculture au jardin des Tuileries pour la 11eme édition de Jardins, Jardin

Jardins, Jardin 2014 au jardin des Tuileries à Paris du 6 au 9 juin. // photos reportage MS.

Petite visite impromptue jeudi 5 juin 2014 au jardin des Tuileries, après avoir surpris la Reine Elisabeth II en route vers l’Elysée et aperçu son gant blanc à la vitre de très très loin… et puis… Amélie Nothomb au stand Georges Delbard présente pour le baptême de sa rose. Une après midi riche en rencontres. Salon jardin jusqu’au 9 juin 17 H.

On y boit du jus de cranberry, on y croque des chips au romarin, on y déambule le nez excité par les bonnes odeurs, les yeux attirés par des cages à poules new look, des pots malins, des bancs et brouettes poétiques, des nappes végétales, des sabots roses… et puis, on tombe nez à nez avec un jardin éphémère permacole que voici : Continue reading

Posted in Consommer bio, Reportages photos | Leave a comment

La ferme de Paris expérimente avec succès la permaculture depuis 2013 tout en accueillant les curieux

La Permaculture à la ferme de Paris // photos MS.

Les 24 et 25 mai 2014, les journées portes ouvertes de l’Ecole Du Breuil de Paris (formation aux arts et techniques du paysage) proposaient des balades vers la Ferme de Paris à la découverte de la permaculture.

Frédéric, jardinier de la Mairie de Paris, y expérimente la permaculture depuis un an. Sans relâche, pendant les deux jours, il a expliqué les rudiments de ce nouveau paradigme agricole. Continue reading

Posted in Consommer bio | Leave a comment

Naissance officielle du champagne « durable », un label qui floute la culture avec pesticides tout en avançant groupé

Un référentiel technique en 125 points à satisfaire à 90 %. Photo M.S. vendanges 2012.

Le Comité interprofessionnel des vins de champagne a lancé le 12 mai la « certification durable en Champagne », une démarche  qui vise à enrôler quelque 20 000 déclarants de récolte.  

L’Interprofession champenoise œuvre depuis treize ans pour inciter  les viticulteurs à avoir la main plus légère, à respecter la réglementation et l’environnement (haies, enherbement, gestion des déchets, traitement de l’eau…). Le champagne durable qu’est ce que c’est ?  Une façon de tourner le dos à la viticulture de papa et grand papa. Une longue liste de pratiques qualifiées d’ écologiques, 125 points techniques exactement, qu’aucun consommateur ne lira, mais que 20 000 déclarants de récolte champenois auront intérêt à mettre en œuvre. Un logo sur la bouteille en résultera une fois les audits réalisés par un organisme extérieur. Quand ? Les premiers champagnes durables affichés verront probablement le jour dans quelques années à l’horizon de fin 2015, 2016… Les entreprises champenoises déjà certifiées « HVE » haute valeur environnementale seront les premières.  Bollinger, est la première maison champenoise a obtenir pour son vignoble la certification « Viticulture durable » le 23 juin 2014,  après un audit portant sur 125 points par l’organisme Ocacia. Continue reading

Posted in Champagnes bio et nature, Consommer bio, Vignobles | Leave a comment

Les Français adeptes du boire local en matière de vins

bouteilles vides au château Sainte Roseline en Provence // photo @marisesargis.

Un rapport de France Agrimer indique que 17 % des vins produit dans le monde en 2012 sont made in France. Les Français boivent 70 % de leur production.

La vigne est cultivée sur 1,4 % du territoire national. Tous les ans  85 000 exploitations produisent une moyenne de 45 millions d’hectolitres de vins (42 millions en 2012) et de 8 millions d’hectolitres de vins aptes à la production de Cognac et d’Armagnac (8,7 millions en 2011), sur une superficie représentant 2,6 % de la surface agricole utile.

Les Français adeptes du rouge et du rosé. La France reste le premier consommateur de vin au monde :  50 l / an / hab. Les vins rouges sont les plus consommés. Ils représentent plus de la moitié des volumes consommés (55 %). Les rosés progressent (28 %)  de + 3,3 % en volume et + 5,9 % en valeur en 2012. Ils ont doublé en l’espace de 20 ans. Les blancs se placent en dernier (17 %). Seulement 30 % de notre production est exportée. Continue reading

Posted in Consommer bio | 2 Comments

La permaculture appliquée dans une ferme de Normandie révèle l’efficacité de l’agriculture sauvage

Posted in Permaculture | Leave a comment

Les premières vendanges 2013 d’Henry Marionnet soufflent le bonheur de vivre sur Terre

27 € Première Vendange 2013 de Touraine au Terroir Parisien Place de la Bourse 75002 Paris.

Ma bouteille du jour - Henry Marionnet, tourangeau, brun comme un corbeau, grand fidèle des foires aux vins de Monoprix, est passé expert en cépages anciens et francs de pied. Il a l’art de préserver le goût de fruit croquant comme cette cuvée « Premières vendange » l’atteste chaque année. Il travaille avec son fils Jean-Sébastien. Leur domaine de la Charmoise comprend 62 hectares de vignes.

Cette cuvée simple et sans prétention Première vendange, sonne comme une invitation au bal des débutants. Et vous emporte pour vous régaler littéralement, c’est généreux, frais, explosif de bons fruits juteux, de cerises charnues, on finit la bouteille jusqu’à la dernière goutte tellement c’est exquis. Cette cuvée de gamay « nature » sans sulfites et sans produits œnologiques a été lancée dès 1990. Le domaine en produit 40 000 bouteilles chaque année et la vend 11 € (pack de 12 bouteilles)  sur son site internet frais de port compris. Elle sera proposée dans les Monoprix lors de la foire aux vins de septembre 2014.

Et le Terroir Parisien, le restaurant de Yannick Alleno, qui fait aussi bar à rillettes le soir après le boulot, commercialise la bouteille à 27 €. Un petit vin bien choisi.

TOURAINE
Domaine de la Charmoise
41230 Soings-en’Sologne
02 54 98 70 73
www.henry-marionnet.com

 

Posted in Consommer bio, Ma bouteille du jour | Leave a comment

Le Roundup serait responsable de l’épidémie des allergies au gluten d’après une étude relayée par le Canard Enchaîné

Source Confit de Canard du mercredi 28/4/2014 - Vive le Roundup !

Le Canard Enchaîné relaye une étude américaine publiée dans une revue de toxicologie qui présente les résultats sur les poissons d’eau douce d’une alimentation au glyphosate, la molécule principale du Roundup de Monsanto. A la suite de ce régime, les animaux ont développé tous les symptômes d’une intolérance au gluten.

« Le glyphosate s’attaquerait à la paroi de l’ intestin, chargé d’absorber les nutriments des aliments. Aux Etats-Unis 18 millions d’Américains sont allergiques au gluten, en France leur nombre est estimé à 500 000″. 

Des résultats, bien sûr,  à confirmer…

Numéro en kiosque du 23 au 29/4/2014 1,20 €. @canardenchaine

Lire aussi cet article paru dans Newmanity du 29/4.

Posted in Canard Enchaîné | 1 Comment

Présentation de vins georgiens à Paris, et de blancs vinifiés en jarre, nature

Ça grouillait de monde hier après midi dans les salons de l’Office international du vin à Paris. Sept producteurs, et leurs représentants surtout,  tenaient salon.

Une majorité de vins rouges et deux blancs vinifiés en jarre qu’il fallait aller dénicher. Mamuko, un étudiant georgien en viticulture à l’Université de Montpellier servait le public de professionnels agglutiné autour de son stand. Continue reading

Posted in Ce vigneron ci, Consommer bio | Leave a comment

Sous les pavés la vigne, l’incontournable salon des vins « nature », les 27 et 28 avril 2014 à Paris

1ère édition à La Bellevilloise en 2013.

Dimanche 27 et lundi 28 avril, restez donc à Paris. Grimpez jusqu’à La Bellevilloise, haut lieu du XXeme arrondissement de Paris. Ça va chauffer. La deuxième édition du salon des vins nature battra son plein. Elle est orchestrée par Antonin Iommi Amunategui l’impertinent journaliste blogueur de Rue89.

Une cinquantaine de vignerons, venue de toute la France, de l’Italie et du Chili feront gouter leurs vins « nature » (c’est à dire sans autres habits que ceux de Dame nature, aucun intrant dans ces jus là…  en principe). Thierry Puzelat (Loire), Gilles Azzoni (Ardèche), Jeff Coutelou (Languedoc), David Large (Beaujolais), Vincent Quirac (Bordeaux), Floréal Roméro (Sud-ouest), etc. La bière de Pierre et Laurence Guigui Zigliara, les cafés majestueux de l’Arbre à café d’Hippolyte Courty. Il y aurait presque un parfum de réunion de famille dans ce salon où se retrouve la fine fleur des producteurs écolo. Continue reading
Posted in Bons plans à boire, Consommer bio | Leave a comment

Tout chaud, un atelier de cuisine vegan sans un gramme de produit animal mais avec un maximum de couleurs et d’épices

Ôna, chef veggie dans son atelier Super Naturelle du 18eme. photos M.S.

En ce jeudi 20 mars, journée consacrée à l’alimentation sans viande,  voici l’occasion de vous présenter l’atelier Super Naturelle, d’Ôna Maiocco et les Jeudis Veggie qu’elle anime pour l’association végétarienne de France (AVF).

Super Naturelle, l’atelier d’Ôna a ouvert dans le 18eme arrondissement de Paris (métro Château Rouge). D’une autre espèce, d’un autre genre… cuisine durable tendance vegan. Le lieu est habité par la muse de la blanquette au tofu. Ôna est végétarienne depuis quinze ans. Inspirée, gourmande, passionnée, créative, elle transformerait en végétariens un bataillon de trappeurs canadiens. Elle sait partager avec simplicité les arcanes des produits végétariens : tofu, tempeh (allure de saucisson), seitan et toutes autres spécialités des magasins bio (gomasio…). Elle les explique, les fait gouter, explique comment leur donner du goût avec des marinades sucré salé, répond aux innombrables questions, « oui le seitan, c’est du blé, du pur gluten » ;  tord les idées reçues. « Les protéines c’est un faux problème, la majorité des végétariens en consomment trop…. » Continue reading

Posted in Bons plans à manger, Consommer bio, Vegan | 5 Comments

Un petit verdot né dans le Médoc au château Sipian bien comme il faut qui vous donne à boire la violette

Frédéric Mehaye, le vigneron porteur le salmanazar (9 l), et son oenologue Pierre-Jean Sanchez, à Paris. // crédit photo M.S.

La pollution de l’air parisien ce jeudi 12 mars 2014 n’a pas empêché les deux girondins de sourire.

Frédéric Mehaye propriétaire de vingt cinq hectares de vignes dans le Médoc et son œnologue Pierre-Jean Sanchez ont présenté trois cuvées du château Sipian (à Valeyrac).

Le domaine n’est pas cultivé en agriculture biologique, mais l’influence de l’oenologue, convaincu par les méthodes biologiques, lui permettra d’y venir un jour prochain. Les fumures sont déjà organiques et les traitements réduits à la stricte nécessité.

La cuvée Petit verdot 2010, fleuron du domaine, présente une fraicheur réjouissante. Le travail du bois (élevage en fût neuf)  ne charge pas les vins en arômes vanillé ou fumé. « Nous traitons les rouges comme des blancs avec des températures basses, des macérations lentes avec très peu de remontage, nous préservons ainsi le gras, le fruit et la densité,  des éléments importants pour absorber le bois neuf », détaille Pierre-Jean Sanchez. Continue reading

Posted in Bons plans à boire, Ma bouteille du jour, Vin bio et nature (news) | 3 Comments

Le gout des oranges de Séville est meilleur dans les hôtels que dans les jardins de l’Alcazar où les peintres se régalent

Dans les jardins de l'Alcazar, la tendresse du tableau sublime l'amertume des oranges. // reportage photos M.S.

Continue reading

Posted in Aliments... tout chauds, Reportages photos | Leave a comment

Thierry Lallement, le nouveau chef consacré par le Guide Michelin 2014, dans le cercle des 27 restaurants trois étoiles

L'année de Thierry Lallement, un reimois heureux

Embrassé, entouré, admiré, photographié, Thierry Lallement était le chef le plus sollicité par la presse, à l’Espace Cardin dans le 8eme arrondissement, ce 24 février 2014. Journée de sortie de la 114ème édition du Guide Michelin. La tête froide, devant ses pairs,  il a rendu hommage à sa région et aux champagnes dont sa carte est truffée. Six cents références de champagnes qu’il marie à une cuisine épurée aux notes acides égayée par de belles sauces.  Après avoir été « Révélation de l’année » par le guide  Gault&Millau 2014, le voici consacré avec une troisième étoile au Guide Michelin 2014. Continue reading

Posted in Aliments... tout chauds, Bons plans à manger, Livres à boire, Verdict banc d'essai | Leave a comment

Quel vin (bio) pour séduire un homme ?

Les hommes adoooorent les vins de femme comme je l'ai souvent remarqué. Celui ci a tout de fatal, la saignée, la couleur sexy, la mousse crémeuse, le fruit bio joli joli wouahou, et le goût de revienzy qui conduit au crime. Tél : 04 68 28 53 29 pour demander l'adresse du caviste le plus proche. Valentinement vôtre !

Cette petite maison exporte 75 % de sa production. La France se partage les 25 % restants. Les bouteilles se trouvent à Paris, aux Caves Augé (75008), Lavinia (75009) et Bacchus et Ariane (75006). En savoir plus avec le producteur certifié bio.

Posted in Consommer bio, Ma bouteille du jour | Leave a comment

Le portrait du consommateur de vins bio des années 2010 pour Millésime bio 2014, le plaisir et la Planète d’abord

Jérôme Estève à Millésime bio 2014 - stand du château Montfin en bio depuis 2009 qui emploie des ânes pour débroussailler. crédit photo M.S.

Une étude Ipsos commandée par ViniSud pour Millésime bio 2014 dresse le portrait du consommateur de vin bio.

Plutôt dans la petite cinquantaine (56 % de + de 45 ans), diplômé (36 % de cadres et professions intermédiaires), du genre masculin (66 %), bien payé (+ de 3 000 € de revenus mensuels pour 32 %),  privilégiant les marchés quand il fait ses courses de légumes, aimant cuisiner (40 %), pas arque-bouté sur les prix,  mais qui se régale en choisissant de bonnes origines, surtout quand il sait que cela ne va pas dévaster sa Planète. Le genre CSP + qui fait briller les yeux des pro du marketing. Dans le monde du vin… un amateur curieux. Continue reading

Posted in Consommer bio, Vin bio et nature (news) | Leave a comment

Confidences de la maison Drappier sur une nouvelle cuvée exceptionnelle brassée dans un foudre en forme d’oeuf

L'Ovum, le foudre de la cuvée 2011 qui ne sera vendue qu'en 2020 // crédit photo : Mathieu Drouet

Dans l’Aube, la maison Drappier, prépare une cuvée exceptionnelle. Précisons que c’est à Michel Drappier que l’on doit le premier champagne brut nature, puis le brut nature sans So2 et  le melchisédech, un contenant de 30 litres. A Urville, tous les soins sont apportés à cette nouvelle cuvée 2011 qui a été placée dans un foudre de chêne en forme d’œuf au moment de la fermentation malolactique (après la fermentation alcoolique). Dans cette phase, le dégagement de chaleur associé à la forme ovoïde opère un Continue reading

Posted in Champagnes bio et nature, Consommer bio, Ma bouteille du jour, Vin koidneuf | Leave a comment

Au domaine Juchepie, un ménage à trois coule des jours heureux, Eddy, Mileine et leur chenin, cultivé en biodynamie

LOIRE Coteaux du Layon - Eddy et Mileine Osterlinck-Bracke, à Millésime bio 2014 (stand 599) // photo M.S.

Formidable, ce couple de Belges rencontré à Millésime bio. Leurs vins tout autant. Tous les deux sont tombés amoureux du chenin du Val de Loire et s’adonnent depuis près de trente à  la culture en biodynamie.

Leur histoire est originale. De vacanciers,  ils sont devenus vignerons. Tout est parti d’une maison de vacances achetée à Faye d’Anjou en 1985. Les vignes l’entouraient. Peu à peu ils se mettent à faire du vin, et à acheter d’autres terres. Sept hectares aujourd’hui. Les plus vieilles vignes datent de 1911. Continue reading

Posted in Ce vigneron ci, Consommer bio, Ma bouteille du jour, Oenotourisme, Vins bio et nature (guide) | Leave a comment

Du bib rien que du bib et presque que du bio chez BiBoVino un nouvel acteur dans la vente de vins français en boutique

Soirée d'inauguration du BiBovino de la rue Charlot à Paris, le 4 février 2014. // crédit photo : Marise Sargis

BiBoVino, est une nouvelle enseigne de caviste franchisé de centre urbain  où l’on vend du vin en Bib en majorité bio que l’on peut gouter avant d’acheter.

Les fondateurs, Michel Gillet, Frantz Roesch, Olivier Baussan (créateur de l’Occitane et Première Pression Provence) et Bruno Suter ont chargé Bruno Quenioux, ancien de la cave du Lafayette Gourmet, de s’occuper de chercher de bons vins, pas trop chers, à mettre en bib. Ce contenant (bag in box) vendu en 3 L et 5 L permet de conserver le vin entre deux et quatre semaines après ouverture pour les petits consommateurs, et donne de grands formats pour les festifs. L’homme de l’art a préparé un cahier des charges afin de respecter les vins lors de l’embibage : moins de sulfites à la mise, et pas d’azote ajouté pour stabiliser le vin, contrairement à ce qui se pratique sur le marché. Il en résulte une carte d’une vingtaine de références en provenance d’une dizaine de vignobles sans bourgogne, ni alsace. Continue reading

Posted in Bons plans à boire, Cavistes | Leave a comment