Froufrouter le vin, il suffit d’une carafe !

et d’un évènement…

bravo à la carafeuse hors pair !

Le vin passe dans ce chapeau de verre inversé qui, avec ses trous, asperge le vin sur les bords ; secouer le vin agite ses molécules odorantes, une explosion d’arômes… Cela aide les vins jeunes, un peu timides !
Le seul hic est de verser ensuite les dernières gouttes du vin de la carafe dans un verre… éviter les nappes blanches ! c’est tout.