Un chapeau flottant sur la cuve baisse les doses de soufre dans les vins des Greiner à Riquewihr

Reportage - Dégustation du 2 mars 2009 des grands crus d’Alsace à Paris – Ce couple courageux a quitté la coopérative de Hunawihr pour élaborer ses vins au domaine. Laurence et Philippe Greiner à Riquewihr possèdent 35 ares de grand cru Schoenenbourg. Leur riesling 2006 grand cru Schoenenbourg est une cuvée confidentielle de 1000 bl de 50 cl (14 €) « En 2006 l’arrière saison a été chaude et humide, donnant des raisins très sucrés. Faire des vins blancs sans soufre est impossible mais pour limiter les doses, je vinifie dans une cuve en inox couverte par un chapeau flottant afin de conserver un maximum de gaz carbonique qui garde la fraicheur et permet de baisser les doses de sulfites », explique Philippe Greiner. Le domaine est en culture biologique officieusement depuis 5 ans, et en conversion officielle depuis 2008. Pour récolter les raisins à maturité, les vendanges – manuelles – s’étalent entre 1 et 2 mois. Une exigence de maturité que l’on retrouve dans les vins concentrés.