Les nanoparticules dans le confit de canard

Echos du Confit de Canard - Dans le Canard Enchainé du 13/1/2010, le consommateur apprend que les nanoparticules, des microparticules de l’ordre du millionième de millimètre utilisées « pour allonger la durée de vie des tablettes de chocolat, stabiliser les couleurs des saucisses industrielles, blanchir les sauces, renforcer les arômes…, sont déjà présents dans nos assiettes sans que l’on sache où exactement et avec quels effets sur notre santé. Aucune obligation d’étiquetage n’a encore été imposée et la définition réglementaire du nanoaliment peine encore à s’établir. « L’association écolo Les Amis de la Terre recence plus d’une centaine de nanoparticules qui pourraient migrer dans nos gamelles« , écrit le journal satitique. Tant que leur étiquetage dans la liste d’ingrédients n’est pas imposée, les consommateurs méfiants auraient intérêt à éviter les crèmes glacées, mayonnaises, soupes en sachet, barres chocolatées, et plus difficile, les emballages (dont les composants peuvent parfois migrer).