Les vins de l’appellation Montagne-Saint-Emilion sous le charme du merlot

Soirée du club de dégustation Jeudivin du 26 janvier 2010 sur le thème des vins de Montagne-Saint-Emilion animée avec brio par Stéphanie . photo Marise Sargis.

Dégustation Jeudivin - Montagne-Saint-Emilion ne ressemble pas à Saint-Emilion. Une appellation confidentielle moins élitiste ; dépourvue de grands crus comme son voisin, qui en compte de très renommés comme le château Ausone. Cette AOC bordelaise de la rive droite se loge sur une surface minuscule : 1 592 hectares répartis entre 220 propriétés soit une moyenne de 7,5 hectares. Trois fois moins que le vignoble voisin de Saint-Emilion et Saint-Emilion Grand cru rassemble 5 400 hectares et plus de 800 viticulteurs déclarants.
Les vins sont typés par le merlot, majoritairement plantés (75 % de la surface) avec un peu de cabernet franc (15 %) et de cabernet sauvignon (10 %). Pas de de petit verdot dans cette partie du bordelais. Le merlot apporte de la générosité avec l’alcool, de la rondeur, de la souplesse et de la complexité aromatique (fruits rouges et noirs). Avec de tels caractères, ce cépage a
gagné le monde entier. Des vins tanniques et puissants qui gardent la fraîcheur du fruit. Des vins à boire au crépuscule à la lumière déclinante … en songeant à Ausone, le poète disparu.


n° 1 – Château La Bergère 2006 – 85 % merlot – domaine André et Camille Benoist (7 hectares)
impression de fruit : nez de fruits rouges et d’alcool ; en bouche une touche de boisé, et de la rondeur dans ce vin plaisant par sa simplicité.
prix : environ 10 € à Lafayette Gourmet (75008)

n°2 – Château du Moulin Noir 2004 (75 % merlot)
impression de caresser le cuir souple d’une panthère noire
nez animal profond, gourmand avec de la souplesse, les tanins sont soyeux et la réglisse tapisse le palais en finale.
Prix : environ 10 € à la grande Epicerie

n°3 – Château Corbin 2005 – (80 % merlot)
impression d’une gourmandise délicieuse : un nez complexe de fruits mûrs, que l’on retrouve en bouche exprimée avec élégance sur un fil de réglisse saupoudrée un moment de vanille fraîche pour finir en sensation suave. Un vin très accessible qui plaira à beaucoup de papilles.
Prix environ 20 € chez le caviste Nicolas

Comment s’y retrouver en France avec ces deux châteaux Corbin ! Le château Corbin de Montagne-Saint-Emilion à ne pas confondre avec le Château Corbin Saint Emilion Grand Cru !

Le centre de la ville de Saint-Emilion. photo Michel Guillard (extrait du livre Les sortilèges du bordelais de Michael Buller paru chez Solar)

n° 4 – Château Cormeil-Figeac 2004 (70 % merlot)
impression de fraicheur : Fermé le nez ? la bouche est fraîche avec une acidité plus prononcée que les trois autres vins présentés précédemment. Le style chaleureux, la touche vanillée mais quelque chose cloche… Eh oui ! le vin est un Saint-Emilion. Un clin d’oeil de Pierre Guigui retenu ailleurs ce soir là.
Prix : environ 20,50 € chez un caviste Nicolas

n° 5 – Vieux Château Saint André 2004 – (80 % merlot et des vieux pieds de cabernet franc !)
impression d’élégance : ancien maître de chai du château Pétrus à Pomerol, Jean-Claude Berrouet vinifie ce domaine avec son fils… le vin évolue dans le verre avec des notes de griottes et de mûres, une trame tout en finesse qui se ponctue sur le parfum de cacao formidablement gourmand.
Prix : environ 20 € à la cave Legrand à Paris (75001)


n° 6 – Cuvée Louis Rapin 2001 – 100 % merlot – le domaine Maison Blanche en chemin vers la certification en biodynamie concocte une micro cuvée de 3 000 bouteilles signée du nom du grand père Louis Rapin, clin d’oeil au travail traditionnel sans recours aux outils modernes de la vinification appliqué ici par Nicolas Despagne.
impression de vivacité végétale : un nez intense, mentholé ; une attaque franche portée sur les fruits rouges à l’alcool, tannique, une finale épicée et vanillée.
Prix : 57,50 €.

Les vins de Montagne-Saint-Emilion sont d’humeur puissante et s’apprécient davantage en mangeant.

  • accord apéritif… saucisson, cheddar, mimolette extra vieille
  • accord repas… viande rôtie, saumon à la sauce au vin rouge
  • accord dessert… tartes aux fruits noirs, cassis, myrtilles

Les vins de Montagne-Saint Emilion sont très discrets dans les guides de vins :
-Le nouveau guide des vins bio 2010-2011 d’Evelyne Malnic, Georges Lepré et Antoine Pétrus : zéro référence
-Les meilleurs vins de France 2009 Olivier Poussier Antoine Gerbelle Oliver Poels : 1 référence : Château La Couronne, cuvée Reclos, « domaine à suivre ».
-Le guide des vins 2010 GaultMillau : 3 références : Maison Blanche (niveau 1/4) ; Château Roudier (niveau 1,5/4) et Château Haut Bonneau (niveau 1/4). Mais 19 références dans le n° 38 Spécial vins de GaultMillau (09/10/2009) : Tricot, Château Jura Plaisance, Croix Beauséjour, la Tuilerie des Combes, Château Haut Bonneau, Lerville de Plaisance, La Croix Bonneau, Béchereau, rocher Corbin, L’envie, Château Acappella, Faizeau, Château Beauséjour, Château Maison Blanche (notre n°5), Roudier, Croix de Jura, Tour Mondor, Concerto Opus Farget, La Couronne.
Le guide des vins Dussert-Gerber 2010 : 26 domaines, le record. Vieux château des rochers ; Château Chevalier Saint-Georges ; Château Jura-Plaisance ; Château Troquart ; Château La grande Barde ; Château Roc de Talon ; La Tour Mont d’or ; Château La tuilerie des Combes ; Château Vieux montagne ; Château La fleur Grands-Landes ; Le Grand Cormier ; Château Farguet ; Château Rocher-Gardat ; Château Haut-Bonneau ; Château Vieille Tour Montagne ; Château Piron ; Vieux Château Calon ; Château Beauséjour ; Château Roudier ; Château Berlière ; Château Montaiguillon ; Château Saint-Jacques Calon ; Château La fleur Plaisance ; Château La croix de Mouchet ; Vieux Château Saint André (notre °5) et Château Bayard.

Les derniers millésimes : 2005 exceptionnel, 2006 très bon, 2008 bon, 2004 et 2007 moyens…

Chez les cavistes Parisiens, les ambassadeurs de l’AOC Montagne-Saint-Emilion sont tout aussi rares. Tout juste une référence par adresse, carrément aucune dans le prestigieux temple du vin, Lavinia. Stéphanie (blog : Dans la cuisine du grumeau) a couru partout pour réussir à glaner six bouteilles. Merci de nous avoir ouvert cette fenêtre sympathique…

… en roulant dans la campagne
A Montagne (33570) Place de l’Eglise dégustation gratuite : la maison des vins de Montagne-Saint-Emilion 05 57 74 60 13 et comme table Les marronniers.
A Saint Emilion Une halte au Logis de la Cadène ; à l’Hostellerie de Plaisance ; l’Envers du décor. Voir aussi le site d’oenotourisme www.vins-et-tourisme-en-france.fr