Tishbi produit dans un désert de sable un excellent vin cultivé en bio

Dégustation Vidéo - Les vins d’Israël le 18/1/2010 présentés à Paris – En Israël le domaine devient une cave. Les cépages ont été rapatriés un peu de partout. Les vins rouges ont une prédilection pour la syrah du Rhône, le cabernet sauvignon, le merlot et le petit verdot du bordelais, le zinfandel de Californie. Les vins blancs, pour le chardonnay, viognier mais aussi le riesling, gewurtraminer et muscat d’Alexandrie. Cinq régions viticoles produisent du vin. Si la Galilée est la plus réputée, le désert du Negev est la plus intrigante…
La cave Tishbi présentait un vin de cette provenance justement : le Special reserve cabernet Sdé Boker 2002. Du cabernet sauvignon cultivé en bio, sous le label international, Biovigan.
Gaby Brakha, l’importateur, nous explique dans cette video comment les raisins plantés sur du sable en plein milieu du désert peuvent donner un vin numéroté à tirage limité… excellent !

Michael Chamiletzki fut le premier négociant en vins à s’établir en Israël en 1882. Cela grâce au soutien du Baron de Rothschild. Tishbi est le nom donné à la famille par le poète Chaïm nachman Bialik, qui signifie habitant de Shefaya. Après des études sur la vinification, Jonathan Tishbi, la quatrième génération, reprend le domaine en 1984 et produit actuellement un million de bouteilles par an. Site www.tishbi.com.