Pure Via (à base de Stevia) le nouvel édulcorant naturel débarque dans tous les rayons à l’exception d’Auchan

L'édulcorant fabriqué à partir de la plante Stevia doit venir remplacer l'aspartame.

Actualités - Avec un mois de retard, Pure Via est aujourd’hui dans les rayons de toute la grande distribution à l’exception d’Auchan .

Le nouveau « sucre » cristallisé  vendu en France par Mérisant à partir d’avril dans les grandes surfaces sous la marque Pure Via a un atout majeur. Son pouvoir sucrant n’apporte pas de calories. L’organisme ne l’absorbe pas. Par ailleurs, la petite cuillère s’allège sacrément puisque le  composant Rebaudioside A dit Reb A qui en est extrait sucre 300 fois plus que le saccharose. Chaque stick de Pure Via pèse 1, 5 grammes et équivaut à une cuillère à café de sucre. Produit poids plume, paré de naturalité. Un nouvel eldorado auquel croit dur comme fer l’industrie agroalimentaire rendu possible par son autorisation récente en France comme édulcorant de table par l’arrêté du 8/1/2010 (publié au J.O. du 15/1/2010).

Cet édulcorant s’adresse aux consommateurs de sucre, soucieux de leur santé et de leur poids. Ainsi qu’à ceux qui ne veulent prendre aucun risque avec les édulcorants de synthèse comme l’aspartame (Canderel) mis sur la sellette par des scientifiques comme le  professeur Jean-François Narbonne, toxicologue chercheur au CNRS et les cocktails chimiques dont les effets restent peu étudiés.

L’enrobage commercial appuie sur l’origine naturelle et exotique du nouvel édulcorant de table en version cristallisée  puisque la plante dont il est issu est censée être cultivé de manière ancestrale par des  paysans paraguayens…

En réalité le nouvel édulcorant provient de cultures chinoises où des clones de stévia ont été plantés à grande échelle pour être traités dans des usines en Malaisie, le leader de cette nouvelle technologie sucrière. Les feuilles vertes de stevia infusées dans les boissons des Indiens Guarani au Paraguay afin de les sucrer, se sont  transformées pour le marché occidental en stick de poudre blanche plus commode à utiliser largement dans les boissons chaudes, les salades de fruits, les laitages et  prochainement aussi les pâtisseries. Pour le moment le produit français ne supporte pas une cuisson au delà de 120 °C alors que la version vendue aux Etats-Unis, depuis fin 2008 le permet.

Le processus industriel  consiste à extraire le composant sucré et  à présenter aux consommateurs un sucre blanc raffiné sous forme cristallisée. Sergio Chase, président directeur général de Imperio Guarani SA au Paraguay venu tout spécialement pour la conférence de presse de lancement le 19 janvier 2001 explique le procédé  d’extraction de la manière suivante : « Les feuilles séchées et moulues de la plante sont traitées avec de l’eau, selon une méthode proche du procédé naturel d’infusion du thé pour isoler et extraire le Reb A grâce à un solvant. L’ensemble est ensuite purifié pour éliminer les substances autres que le Reb A. Le Reb A est cristallisé délivrant un produit purifié à  la  saveur améliorée ».

En effet le goût de réglisse s’atténue avec  la seconde étape de traitement. Mais attention pour les personnes réfractaires : la note réglissée se manifeste malgré tout et demeure longtemps en bouche mais beaucoup plus légèrement que dans les pots de feuilles broyées de stévia de Guyapi Tropical vendus dans les magasins bio – naturellement.

Et s’il ne faut pas abuser de Pure Via comme il est dit sur le joli emballage,  c’est à cause d’un composé ajouté au Rebaudioside A pour faire bonne texture, l’érythritol… qui peut avoir des effets laxatifs.

Que ce nouveau produit ne fasse pas oublier l’existence de produits naturels à faible index glycémique comme le sirop d’agave (sève du cactus), qui mérite une plus grande place dans notre alimentation comme l’a mis en lumière David Servan Schreiber.

Pure Via : nouveau produit en vente depuis avril 2010 en GMS, environ 2,90 € pour 60 g.

Infos conso : voici la liste des ingrédients,  agent de charge : erythritol, édulcorant : Rebaudioside A (extrait de stevia rebaudiana) 1.35 %, stabilisant : cellulose en poudre, arômes naturels.

Lire aussi  le précédent billet paru sur ce blog ici