Deux mille trois cents randonneurs dans les vignes de Rasteau pour la 11ème Escapade des gourmets

Reportage à Rasteau - Jamais  jusqu’ici, je n’avais marché le nez au vent, un verre de vin – plein –  à la main. Jamais non plus je  n’avais  bu le  vin si près des ceps de vignes qui le donnent, aussi près de sa matrice. Jamais non plus je n’ai tant apprécié la fin de la pluie.  Cette éclaircie là dans le sentier viticole de Rasteau sera une expérience mémorable.

Le second week end de mai, depuis onze ans, Rasteau un  village du Vaucluse de 700 habitants,   organise une Escapade des gourmets dans son vignoble. Ce dimanche 9 mai 2010 la météo chahutait. Les 2 300 participants sont partis,   leur verre en bandoulière, sous des cieux lourds. Mais,  je témoigne ici, rien, rien de rien,  n’a réussi à entamer la bonne humeur de cette journée pas comme les autres. La joie fusait malgré la couleur du ciel et les averses.

C’est bien simple… au départ sur la place du village, les organisateurs, qui portent des chapeaux blancs, remettent à chacun un verre, avec une fiche de route des vignerons à rencontrer et un stylo.  Les randonneurs partent par paquet de 200 afin de diluer le flux continu. Le programme compte 25 vins à déguster accompagnés de mets répartis en six pauses étapes de dégustation, mise en bouche, foie gras, feuilleté, viande, fromages et gâteau. La balade prend  quatre à six heures de temps. Au retour de la boucle,  il est possible d’acheter directement  les vins. Et la file d’attente s’allonge devant le stand du syndicat des vignerons de Rasteau sur la place du village .

Pour connaitre les vins bio de Rasteau cliquez sur cet ancien billet paru sur  Vin&chère.

Le sentier viticole de six kilomètres est parsemé de panneaux didactiques qui  répondent  aux questions jaillissant des paysages  à la vue de la moindre  verdure, des ceps aux formes torturées dans les coteaux , des sols constellés  de  galets.  Début mai la vigne n’a pas encore fleuri. Des musiciens et des comédiens savamment placés ici et là contribuent  à alléger le pas des badauds et à éviter les embouteillages malgré tout inévitables quand arrive l’étape du  plat de résistance. Pour voir les photos de la 11ème Escapade 2010 cliquer ici.

Conseils pratiques : ne tardez pas à vous  inscrire dès l’ouverture du guichet en février 2011 sur le site internet. Preuve du succès, les 2 300 places s’envolent en  dix jours. Pas question d’en ajouter,  les bénévoles de l »association « Terres de lumière » de  Rasteau et du syndicat des vignerons de Rasteau, ont bien essayé mais l’organisation n’est plus optimum au delà de ce seuil.  Sous cette réserve de nombre,  jeunes, vieux, chiens, chats… tout le monde est admis à parcourir à son rythme les six kilomètres. Prix : 35 €.