Pas de vin bio en Europe jusqu’à nouvel ordre à cause du désaccord sur les seuils maximaux de soufre

Communiqué d’un domaine bio alsacien – Jean Philippe – Jean François & Martine BECKER

« C’est arrivé tout à l’heure par mail  ! Je vous informe que le Commissaire à l’Agriculture et au Développement rural a retiré le projet de réglementation vinification biologique qui devait être présenté pour vote lors du comité permanent de l’agriculture biologique du 16 juin 2010.

Après plusieurs mois de discussion au sein du comité permanent et de réunions bilatérales, un compromis avait été trouvé entre les états membres sur le point d’achoppement principal : les doses maximales de sulfites (soufre) autorisées.

Le Commissaire ne l’a pas accepté expliquant que les conditions pour l’instauration de ces nouvelles règles n’étant pas réunies dans une majorité d’Etats membres, il n’était pas prêt à accepter un compromis sur les standards biologiques qui enverrait un mauvais signal aux consommateurs. Il n’y aura donc pas de règles spécifiques à la vinification biologique au niveau européen jusqu’à nouvel ordre ».

Domaines Jean BECKER à ZELLENBERG 68340 RIQUEWIHR www.vinsbecker.com

Voir aussi la dépêche AFP.