Les nitrites dans le jambon cuit industriel peuvent donner le cancer du côlon souligne le Canard enchainé

Revue des médias - Confit de canard du Canard enchaîné du 28/07/2010 « On l’a dans l’os ».  Pas de vacances pour les journalistes du Canard enchaîné qui reprennent cette semaine les conclusions d’une étude menée pendant trois ans  sur des rats par l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) de Toulouse. La combinaison des  nitrites injectés dans le jambon sous plastique afin d’empêcher son oxydation et de la hème (molécule de couleur rouge) serait soupçonnée de favoriser le cancer du côlon. L’effet toxique est encore pire une fois le paquet ouvert et le jambon mis à l’air libre.

Moralité : il est prudent de limiter sa consommation de jambon cuit industriel, et surtout de ne pas ranger la dernière tranche au fond de votre réfrigérateur pour la resservir quelques jours plus tard. Il est avéré que  les gros mangeurs de charcuteries ont 20 % de risques en plus de déclencher un cancer du côlon que les autres. CQFD.

Il existe sur le marché des marques de jambon sans ajout de sels nitrités en bio.

Lire aussi cette réponse faite à un consommateur par le service consommateur de Fleury Michon.