Consommateurs, les vins bio ont changé, jetez les vieux clichés aux orties


Actualités – A l’Hôtel Scribe à Paris le 25/11/2010 –  Thierry Duchêne, directeur de l’interprofession des vins bio du Languedoc Roussillon  énumère  devant la presse  au moins quatre raisons qui freinent la consommation des vins de raisins bio encore aujourd’hui :

  1. beaucoup de consommateurs croient que le vin est un produit naturel et ne  comprennent pas  la démarche  de cultiver des raisins en agriculture biologique
  2. Pour  les consommateurs de plus de 50 ans le fait d’avoir connu les premiers vins bio mal vinifiés et de ne pas avoir révisé leur jugement
  3. Le vin s’achète d’abord par  plaisir avant la sécurité alimentaire
  4. La grande distribution référence peu de vins au logo AB, 5 à  7 % des volumes, alors qu’elle assure 84 % des volumes des ménages en France.

Moralité, il faut mieux communiquer pour sortir les vins bio de la mauvaise image qu’ils peuvent avoir auprès de certains consommateurs. Un vrai boulot de journaliste !