Les vins bio tiennent bien leur promesse pour Que Choisir qui publie un test dans son mensuel de mai

Vins bio, p 26.

En kiosque – L’équipe de Que Choisir a fait tester en laboratoire 50 vins achetés dans différents commerces entre 3,26 € et 14,50 €. Les vins bio tiennent ils leur promesse de zéro pesticide ? Des analyses au laboratoire ont été réalisées pour trouver trace d’éventuels pesticides (75 molécules) et sulfites.

  • 34 vins AB (certifiés)
  • 3 vins (autodéclarés nature sur l’absence de sulfitage et d’additifs pendant la vinification)
  • 2 AB et nature
  • 4 vins en biodynamie (certifiés)
  • 7 vins conventionnels (sans revendication)

« A titre de comparaison, nous avons glissé, dans notre sélection, 7 vins conventionnels « pirates ». Nous avons détecté… dans certains d’entre eux, la présence de pesticides chimiques, surtout parmi les bordeaux, et une teneur en sulfites supérieure, soit 56 mg/l en moyenne contre 42 mg/l pour les vins bio« , Que Choisir.

« La majeure partie de nos vins bio est sans reproche majeur, affichant moins de 30 mg/l ou de 30 à 80 mg/l en soufre ». Dans un  vin nature quelques traces ont été relevées :  Les Minades 2007, Cebenna, Saint Chinian.

C’est du côté des  bordeaux qu’un vin bio dérape avec une note  moyenne question pesticides : Château Gravereau Routurier 2009, Blaye, Cotes de Bordeaux. Mais il n’est pas le seul,  dans le Languedoc Gérard Bertrand 2008 avec la cuvée Autrement se situe dans la même catégorie pour ce critère. Pour le reste les vins bio, biodynamie et nature ressortent impeccables.

Question dégustation, la seconde partie du test de Que Choisir, c’est un autre débat. Rappelons que le label AB ne promet que des raisins sans traitements chimiques.  De même que les vins nature,  se déclarent sans sulfites.   Rien ne présage  de leur goût qui peut être infecte, merveilleux en passant par de multiples  graduations, tout comme les vins conventionnels.  Tous les goûts sont dans la nature, n’est il pas ?

Le meilleur vin bio est un Chinon 2009 que je vous laisse découvrir en achetant :

L'article complet de Florence Humbert, Eric Verdier, et Marc Miannay,

sur les Vins Bio, dans le Que Choisir de mai 2011, n° 492.