Cointreau, la marque angevine lance son spray culinaire au magasin Lafayette Gourmet le 1er juin

Atelier culinaire au restaurant Un dimanche à Paris (75006) - photo. M. Sargis.

Nouveauté - Reçu en service de presse, testé en atelier culinaire,  oui, ce flacon de spray de Cointreau se devait d’être essayé.

Il est convaincant. Comme un parfum, la petite touche finale agrume se vaporise théoriquement sur tout.   C’est ludique et le mode pression donne des idées.  Justement, le but est de  moderniser l’emploi de cette liqueur aux écorces d’orange amère à la réputation vieillotte. Si je ne suis pas une adepte du tout orange, ma modestie culinaire me conduit à recommander comme une valeur sûre la touche orange dans une salade de fruits,  un gâteau au chocolat, un financier mais aussi comme j’ai vu faire dans des salades salées, du canard, du poisson en papillote…

Les chefs, souvent adeptes du Cointreau, peuvent avoir la main plus légère.

C’est en tout cas l’occasion de revisiter ses classiques et d’apprendre que le Cointreau est devenu, avec le temps, une boisson internationale qui  s’exporte à 95 % ! Aux Français, le spray. Aux étrangers, la liqueur.

Liqueur faite avec des écorces non bio… un petit bémol,  c’était presque parfait.

Vente exclusive au magasin Lafayette Gourmet à Paris (18 €)  en  juin et juillet.