La cave de l’insolite met à table 200 références de vins naturels depuis janvier 2011

Deux cents références de vins, à la Cave de l'Insolite 75011 Paris.

Je m’attendais à apercevoir près de la cave de l’insolite, Pierre Gripari, l’auteur des contes de la Folie Méricourt. Eh bien  non !

J’ai découvert que,  le caviste de la  rue de la folie Méricourt  propose, depuis janvier, une assiette à côté du verre. On s’y régale d’ assiettes de charcuteries et de fromages (8 € et 9 € ) – cartouches évidentes –  mais aussi  de plats inspirés du marché du jour (entre 9 et 12 €). Le droit de bouchon de 6 € sur la bouteille débouchée ici, n’est pas souvent respecté.

Autour du rosé de gamay de Christophe Fouchet, un producteur de café brésilien à gauche, qui s'apprête à rejoindre Vinexpo, et Michel Moulhérat, à droite - photos M.Sargis.

Ce midi, en passant, j’ai gouté des artichauts en forme de chardons, c’était bon,  surtout servis avec un vin blanc sauvignon de Christophe Fouchet, au poil.  Michel Moulhérat, ancien sommelier est devenu caviste, il y a neuf ans…  « déjà »… une façon de glisser que ce sera bientôt le moment de s’envoler un  jour prochain vers d’autres aventures… L’adresse change de mains au cours de l’été 2011. Michel Moulhérat part le 30 juillet.

En attendant, ne le rater pas, 30 rue de la Folie Méricourt autour de sa table de potier, devant ses bouteilles « nature » extraordinaires, l’une contient un serpent verdâtre, ou sur un banc devant l’une des grandes tables en bois. Un rendez vous de copains d’abord…