Une centaine de vignerons bio sur le devant de la scène à Vinexpo 2011, une grande première en Aquitaine

Sur l'autre rive, les trois halls d'exposition Vinexpo reliés par une passerelle.

C’est la première fois depuis trente ans que Vinexpo existe, que les vignerons bio tiennent salon dans cette enceinte. Encore  un peu à l’écart, tout de même, ils se trouvaient de l’autre côté de la rive où s’étalaient les trois halls d’exposition,  mais… ils étaient là.  L’année dernière, les bio étaient  à distance – à la base sous-marine. Aujourd’hui, c’est l’entrée officielle dans le monde des grands.

500 m2 dévolus aux vignerons bio à Vinexpo 2011.

Dans le hall Expression des vignerons Bio, tous les représentants de la  filière de la viticulture biologique étaient présents, les représentants d’Arbio, du syndicat des vignerons d’Aquitaine, de la Fnivab… et la centaine de vignerons venus avec leurs bouteilles de toute la France, Richard Doughty (Bergerac),  André Chatenoud (Château de Bellevue Saint-Emilion), Anne-Lise Goujon et Pierre

Le stand des huit "Bordeaux bio d'aquitaine" , une structure née pour commercialiser les vins en direct / Anne-Lise Goujon, présidente de la commission viti-vinicole d'Arbio Aquitaine (à gauche).

Chatenet (Château Moulin de Lagnet Saint-Emilion), Christian Leperchois (domaine des carabiniers Lirac Rhône) Richard Doughty (Château Richard Bergerac), ainsi que le château Guiraud Premier grand cru classé 1855 de Sauternes en troisième année de conversion.

C’était la fête de participer à cette grand messe pour quelqu’un comme moi,  qui prépare un article sur la prochaine charte de vinification.

Quand la Chine boit déjà du vin bio...

Je les ai saoulé de questions et suis repartie avec une tête farcie d’arguments pour annoncer la naissance des vins bio pour le millésime 2012 . Tout le monde était  d’accord pour me dire :  « Nous n’avons pas le choix, il y a urgence … »

Voyage du 20 et 21 juin 2011, à Bordeaux.
Photos M. Sargis

Expression Des vignerons Bio 2011