Le sauvignon gris, un ancien cépage replanté à Saint-Emilion par le château de Bellevue en bio

Stand d'André Chatenoud à Vinexpo 2011.

Ma bouteille du jour - Ce sauvignon gris 2008 (blanc sec) a un charme irrésistible :  100 % de  fruits.

Un vin de cépage, insolite,  vendu aux Etats-Unis et au Québec par André Chatenoud du Château de Bellevue (Lussac Saint Emilion), président du syndicat des vignerons bio d’Aquitaine.

Ce vigneron  œnologue   estime que  la France compte moins de 300 hectares  de sauvignon gris.  Dans le Dictionnaire encyclopédique des cépages Pierre Galet cite d’autres variétés de  sauvignon : rose (Loire), rouge (Indre et Gironde), violet, vert (Californie), et même le sauvignonasse (Corrèze) mais pas le gris.

A Lussac, André Chatenoud en a planté un  hectare et demi – il y a six ans.  Sa production actuelle s’élève à 3 500 bouteilles. Il en espère 12 000 quilles en 2013.

Cette cuvée expérimentale est chouchoutée, « batonnée » tous les jours (remuée)  jusqu’à noël, et mise en bouteille sans sulfites ajoutés, sans filtration  ;  un vin tout simple, bio et nature (9 €).