Au passage, un bar à manger ébouriffé comme les Parigots les adorent, enfin les vrais

Ambiance Copains d'abord, Au passage, chez Jean-Charles Buffet et toute sa bande (photos/M.S.)

Paris, Paris, où aller diner, grignoter, s’encanailler ? eh bé Au passage ! C’est l’évidence de cette rentrée. Un bar à manger,  sans tralalala, où les canapés n’ont pas honte de montrer leurs lézardes,  les tableaux  aux murs d’afficher le noir écolier et   les cageots, les vrais légumes. C’est gentiment branchouille, une ambiance « garçon » à poils durs,  un rien brut de décoffrage. Mais n’allez pas croire que c’est du lourd dans l’assiette, ah non ! pas du tout ;   c’est léger, frais, gastronomique et la carte des vins s’annonce digeste et  bien signée penchant côté bio et nature, à apercevoir…  Jérôme Galleyrand, La ferme des sept lunes, Kreydenweiss, domaine Dauny,  Emile Hérédia et son vin des poètes pour ceux qui connaissent leurs pépites.

Légumes du jour cueillis au marché de l'avenue Wilson en direct de chez Joël Thiebault.

Le lieu se cache  au fond du passage, d’où le nom « Au passage », à ne pas confondre comme je l’ai fait avec « Le passage », 18 passage de la bonne graine côté Ledru Rollin, à 10 mn de là à vélo et ouvert depuis trois ans.

James Henry, le chef australien, anglophone 100 %, atterri de fraîche date en terre parigote.

 

 

 

Au piano,  James Henry, un jeune  surfeur qui soupire un peu après les plages natales australiennes parce qu’il vient tout juste de débarquer à Paris.   Exigeant, rigolo, le regard volontaire qui signe l’exigence des grands chefs.

Les jours de marché, il part vadrouiller du côté de la Place du Président Wilson (75016)  pour rapporter les légumes de Joël Thiébault,  maître international incontesté.

Voir la vidéo ici…

Carte courte le midi : un plat + une entrée pour 13 € + un dessert pour 16,50 €.

Entrée ricotta anchois et sauce verte + filet de poisson petits légumes + dessert figues chocolat pour 16,50€.

Carte starter le soir:  le p’tit plat (entre 4 et 9 €), rillettes maison, maquereau navet, Buratta, salade de tomates anciennes, brie de Meaux…  et pour les grandes tablées  une épaule d’agneau entière (40 €)  cuite au ralenti pour être partagée à plusieurs en réservant… bien sûr à l’avance. La bonne adresse s’échange aussi vite que le débouchage des cols en ce lieu auguste.

Vins bio et nature, entre 16 € et 66 € la bouteille.  4 € le verre de pinot blanc, 7 € la coupe de champagne Dominique Jarry, un bourgogne rouge 2009 Desertaux-Ferrand à 20 € la bouteille, et zéro bordeaux à la carte.

Allez faire aussi un tour sur le blog de Bertrand Celce Wine Terroirs… in english.

 

Au Passage, 1 bis passage Saint Sébastien 75011 Paris - Tél. 01 43 55 07 52 - Métro : Saint Sébastien Froissard