La preuve que l’aquaculture tue les saumons sauvages dans le Canard Enchaîné

Dans le Confit de canard Enchaîné du mercredi 19 octobre 2011, les mangeurs de saumon vont découvrir que s’il y a moins de saumons sauvages en Atlantique c’est la faute des poux de mer qui pullulent dans les élevages de saumon et sautent sur tous les poissons sauvages à proximité (National Academy of sciences of the USA août 2011).

Le Canard Enchaîné revient sur notre consommation : les Français avalent chaque année 2 kilos de saumon d’élevage. 

Et de décrire avec moult détails ce saumon d’aquaculture intensive : qui pousse en 2 ans au lieu de 4 dans la nature, avale des farines de poisson agglomérées à l’huile de palme truffées de colorant pour rosir la chair, d’anesthésiant, de  vitamine C, d’antibiotiques pour éviter le risque bactériologique liée à un rendement de 25 kilos de saumon par m3 et à qui une fois tué par électrocution, on injecte de l’eau salée dans les chairs et que l’on badigeonne de fumée liquide pour le goût… Et qui n’a pas d’arêtes !

Source : Canard Enchaîné du mercredi 19/10/2011
indépendant et sans publicité, 1,20 € en kiosque.