Des vignerons bio relancent l’amphore en Europe avec une charte oenologique à l’appui

Crédit Photo domaine Viret

Qui sont ils ces vignerons qui reviennent aux amphores antiques ?  Des vignerons bio et biodynamistes :

crédit photo : domaine Viret.

Il y en a d’autres, comme  Dominique Lucas (Savoie/Bourgogne). Ce groupe a décidé de se regrouper dans une charte oenologique Cosmoculture avec des contenants certifiés.

L’association de la presse du vin  précise que ce sont des vignerons Italiens qui sont à l’origine de ce nouveau courant des vins en Amphore : Giusto Occhipinti (Sicile),  Elizabetta Foradori (Trentin-Dolomites) et Allemand Reinhard Lowenstein (Moselle).

Alain Berthéas, le potier qui fabrique les amphores et les vignerons rencontreront les journalistes le 30 avril à Paris.

Pour en savoir plus sur la charte et sur la Rencontre du 30 avril à Paris :contact@benti.fr