Colombelle, un vin d’apéro pour les jeunes de 18 à 118 ans

Chez Nicolas entre autre..

A 3,60 €, le prix de ce vin  est incroyable, car il fait très bon effet à l’apéro.  Je l’ai gouté et partagé. Tout le monde autour de la table faisait « houba,  houba » en me suppliant de dire où se le procurer. 

Moderne sur toute la ligne, la capsule se dévisse  simplement.  C’est un vin fruité à boire jeune, bien en phase avec ce mode de bouchage  accepté dans les pays du Nouveau monde.  

Les arômes explosent au nez (ananas, mirabelles, pêches jaunes, amandes fraiches, jasmin). En bouche, le vin est gourmand, frais et s’achève sur des notes de citron confit particulièrement plaisantes.

Trois cépages composent ce Côtes de Gascogne (IGP) Colombelle L’original 2011 : le colombard (80 %), l’ugni blanc et le sauvignon (20 %) qui titrent 11,5 %.

Colombelle est le nom de la parcelle de vignes située entre les Pyrénées et l’océan Atlantique. Elle appartient aux vignerons de Plaimont producteurs (Gers). Ce regroupement  de 1000 producteurs est leader des vins du sud ouest avec 40 millions de bouteilles vendues et exportées à 55%. Le style de leurs vins  se démarque par la fraicheur et la tension avec une particularité qui tient aux cépages de cette région : le thiol,  une  molécule découverte par le professeur Dubourdieu qui donne aux vins des notes d’agrumes et de fruits exotiques.