Au coeur des Halles, la brasserie Au pied de cochon fête ses 65 ans d’existence au beaujolais nouveau

Ambassadeurs de Georges Duboeuf devant les portes du restaurant pour la fête du jeudi soir.

Que d’évènements aujourd’hui à Paris, jour de fête du Beaujolais nouveau et 65ème anniversaire du restaurant Au pied de cochon.L’air vibrait un brin dans la capitale.

Clientèles étrangère et parisienne dans cette brasserie qui brasse.

Cette brasserie, véritable  institution dans la vie parisienne, sait vous débiter le cochon et ses cochonnailles par tous les bouts.  Cent personnes y travaillent nuit et jour. Il fut un temps où Oscar le petit cochon trottinait sur le carrelage, mais il a grandi et serait parti à la campagne…

Huitres Gillardeau, le reconstituant des noctambules.

Depuis  1947, la brasserie  des Frères Blanc est toujours le  rendez vous des noctambules, et des célébrités – Jean Dujardin, Gérard Depardieu, Enki Bilal sont des fidèles des confortables banquettes rouges. Chacun peut venir s’y régaler  d’un plateau de fruits de mer  ou d’une soupe à l’oignon, comme il se doit, au petit matin, après une sortie de boite de nuit.

Le cochon au pied tendre 19,50 €. Nos arrières grands-parents jouaient aux osselets avec...

Le Beaujolais Nouveau 2012 coulait à flot devant l’Eglise Saint Eustache ce troisième jeudi de novembre  et venait de la maison Georges Dubœuf, l’incontournable partenaire de la brasserie qui déploie toute la gamme sur sa carte des vins. Un jus fruité et épicé sans vice ni vertu… mais gouleyant.