Un guide des vins bio à la papa qui a le mérite de durer, voici le Carité 2013-2014

15ème édition du guide historique des vins bio.

Sérieux, sobre, un brin austère, le guide Carité des bonnes adresses du vin bio et biodynamique 2013-2014 est signé par  Jean-Marc Carité et sa fille Lilas Carité.

Le guide n’a pas changé dans sa forme et survit dans sa version papier. Bravo à l’éditeur Utovie !

Sur le fond, ont été ajoutés dans cette 15ème édition   les doses de sulfites des cuvées, le type de vendange du vigneron et des adresses où séjourner. A la fin, le lecteur peut repérer en gras dans la liste de producteurs, le nom des dix-huit vignerons bio qui n’ajoutent pas du tout de sulfites dans certaines cuvées (SO2). Tiens on aurait pu aussi avoir ceux qui sont en biodynamie…

En Champagne, il sont une centaine de vignerons à être passés à la bio, quatorze  sont cités dans le guide : Ruffin, Ardinat, Laval, Leclerc Brillant, Pascal, Bliard, de Souza, Lahaye, Boulard, Michel, Léclapart, Fleury, Vouette et Sorbée et Demarne-Frison…  Sur les quatorze,  six ont été goutés.

Avis aux éditeurs… Avec près de 5 000 viticulteurs en bio (chiffres : Agence bio 2012), la matière grossit,  les guides devraient se multiplier : 62 % des vins bio français sont bus en France, le reste est exporté. Là dessus,  36 % des vins bio se vendent au domaine, 27 % dans les magasins spécialisés, 20 % dans la grande distribution et 17 % chez les artisans commerçants (Agence bio- AND-I).

Le guide Carité des bonnes adresses du vin vin bio et biodynamique 2013-2014, ed.  Utovie, 255 p. ,  14 €, dans les bonnes librairies.