Le Canard enchaîné dénonce les manoeuvres de Monsanto afin d’autoriser largement la culture des OGM en Europe

« Confit de canard » du 23/10/2013 - Le monde selon Monsanto 

 » C’est un des anciens chercheurs de Monsanto qui vient d’être recruté au comité éditorial de la « Food and Chemical Toxicology », cette revue qui l’avait fortement contrarié en publiant, voilà deux ans, la détonante étude de Gilles-Eric Séralini   qui montrait de spectaculaires tumeurs chez des rats nourris au maïs transgénique.La mission de la nouvelle recrue ? Passer au tamis tous les articles sur les biotechnologies soumis à la revue pour publication : c’est bien pratique.

Le dit  chercheur donne aussi de son temps pou l’Ilsi, l’Institut des sciences de la vie, puissant groupe de lobbying de l’agroalimentaire, et qui a embauché l’année dernière, comme directrice extérieure pour l’Europe, l’ancienne  présidente du conseil d’administration de l’Autorité européenne de sécurité des aliments, l’agence chargée notamment d’évaluer la dangerosité des OGM avant leur autorisation par Bruxelles ». 

Le canard Enchaîné, toujours bien renseigné. Tweet en réponse de @MonsantoFrance à et au c « Monsanto n’a pas l’intention de proposer des semences OGM aux agriculteurs français dans les prochaines années » (7 novembre 2013). 

About Marise Sargis

Journaliste, enquêtrice et blogueuse, spécialisée en consommation, gastronomie, vins et aliments bio.
This entry was posted in Canard Enchaîné, Contre les OGM. Bookmark the permalink.

2 Responses to Le Canard enchaîné dénonce les manoeuvres de Monsanto afin d’autoriser largement la culture des OGM en Europe

  1. Marise Sargis says:

    Ce billet se contente de citer mon confrère du Canard Enchainé. Merci pour votre contribution et votre expertise. M.S

  2. Gilook says:

    Contrairement à ce que vous écrivez GE Seralini n’a pas prouvé la toxicité de l’OGM analysé. C’est ce qui ressort des conclusions de toutes les études réalisées par les grandes agences d’évaluation internationales. Votre confrère Foucart, journaliste au Monde et qui connait bien le sujet, le reconnait bien volontiers aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>