Sept résolutions en vrac, à boire et à manger, pour progresser dans sa culture des vins bio

2014... // photos M. S.

L’horloge tourne. Tic tac. L’an 2014 se radine. Les résolutions pleuvent, bonnes ou mauvaises pour parfaire sa pratique bachique. Voici sept petites perches pour les fidèles de ce blog – blog qui, d’ailleurs,  s’apprête à souffler, en mars,  ses sept printemps.

1/  Travaillez le poignet,  débouchez un maximum de vins  bio, et  dès que cela est possible, en biodynamie (Demeter, Biodyvin) et en mode « nature », sans aucun produit ajouté -  puisez sans retenue dans les pioches de VinetChère ;

un crémant d'Alsace sans SO2 Pierre Frick...

2/ Dépassez le coin de votre rue, pour chercher le caviste exigeant qui a le sourire aux lèvres et  l’œil scintillant quand il vous parle de ses quilles que vous n’aurez vues nulle part ailleurs et avec lequel vous entrerez immanquablement en sympathie – ainsi vous vous enrichirez ;

 

 

vignes de Saint-Emilion par exemple...

3/ Evadez vous quelques jours  dans un vignoble exotique de l’Hexagone  (Alsace, Loire, Champagne, Bourgogne, Bordeaux, Rhône, Provence, Sud Ouest, Vendée… nous autres autochtones avons l’embarras du choix),   avec quelques adresses de vignerons et de gites en poche afin de garnir votre cave et vos étagères – ainsi vous ferez de belles rencontres et vous pourrez vous réjouir de vivre en France ;

 

la cornue des Andes de mon jardin.

4/ Plantez aux jardins, balcons, fenêtres des pieds de tomates et des herbes aromatiques pour égayer l’été ; en automne, filez vendanger quelque part, et en hiver, trouvez des branches libres pour accrocher des boules de graisses que les oiseaux viendront picorer sous votre nez – ainsi vous vous relierez au ciel et à la terre et serez mieux inspirés pour apprécier ce que vous dégustez ;

5/Programmez des rendez-vous œnologiques avec vos meilleurs potes, où, à tour de rôle, chacun présidera une séance de dégustation sur le thème qui l’inspire et se mettra en quête de bouteilles à faire découvrir – ainsi vous partagerez ce qui vous enthousiasme en totale liberté;

paru en 2013, 379 p. 20 €.

6/Régalez vous des informations publiées dans le dernier livre de Jacques Vivet, Le  Vin, le petit traité de dégustation, qui vous embarque dans une synthèse de trente années de pédagogie du vin, dans une langue précise et  un esprit malicieux – ainsi vous vous appuierez sur du solide sans risque de roupiller ;

7/ N’oubliez pas de prêter attention régulièrement au goût de l’eau…  après tout, le vin, tout comme le corps humain, est constitué d’eau* à plus de 50 % – ainsi vous entretiendrez le B.a.-ba de la dégustation. * + de 85 % d’eau dans le vin et + de 65 % dans le corps humain.

Bonne année !

Mais il n’y a pas que le vin dans la vie,  allez jetez un œil sur les jolies résolutions des autres BienBeauxBlogs… et bonne année 2014.

 

 

About Marise Sargis

Journaliste, enquêtrice et blogueuse, spécialisée en consommation, gastronomie, vins et aliments bio.
This entry was posted in Consommer bio. Bookmark the permalink.

2 Responses to Sept résolutions en vrac, à boire et à manger, pour progresser dans sa culture des vins bio

  1. Marise Sargis says:

    Entièrement d’accord… M.S

  2. GREG says:

    2/ c´est tellement mieux d´aller voir le caviste qui a cette vraie passion du vin contre ces grandes surfaces froides aux vins industriels…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>