Du bib rien que du bib et presque que du bio chez BiBoVino un nouvel acteur dans la vente de vins français en boutique

Soirée d'inauguration du BiBovino de la rue Charlot à Paris, le 4 février 2014. // crédit photo : Marise Sargis

BiBoVino, est une nouvelle enseigne de caviste franchisé de centre urbain  où l’on vend du vin en Bib en majorité bio que l’on peut gouter avant d’acheter.

Les fondateurs, Michel Gillet, Frantz Roesch, Olivier Baussan (créateur de l’Occitane et Première Pression Provence) et Bruno Suter ont chargé Bruno Quenioux, ancien de la cave du Lafayette Gourmet, de s’occuper de chercher de bons vins, pas trop chers, à mettre en bib. Ce contenant (bag in box) vendu en 3 L et 5 L permet de conserver le vin entre deux et quatre semaines après ouverture pour les petits consommateurs, et donne de grands formats pour les festifs. L’homme de l’art a préparé un cahier des charges afin de respecter les vins lors de l’embibage : moins de sulfites à la mise, et pas d’azote ajouté pour stabiliser le vin, contrairement à ce qui se pratique sur le marché. Il en résulte une carte d’une vingtaine de références en provenance d’une dizaine de vignobles sans bourgogne, ni alsace.

20 choix, 3 couleurs, entre 22 et 39,90 €.

Un rosé (bordeaux clairet 2012 château Sainte-Marie 35 € les 5 l) ; 3 blancs, (un muscadet domaine Haut-Planty, un bergerac 2012 Château Le Tap 33 € les 5 l et un touraine sauvignon des frères Sallé à 22 € les 3 L), et 13 rouges dont le plus cher est un croze-hermitage 2011 d’Olivier Roches  à 39,90 € les 3 L.

BiBoVino : Marché des Enfants rouges 35 rue Charlot 75003 Paris // 14 rue Poncelet 75017 Paris // www.bibovino.fr //