A la pêche au Première vendange d’Henry Marionnet à la foire aux vins de Monoprix 2014, reportage

Vous m’en direz des nouvelles de ce vin là  Première Vendange d’Henry Marionnet, côté Loire, à 8,50 €. Une affaire. Du 10 au 28/9/2014.  

A 11 h du matin, au Monoprix de Montparnasse, l’un des mastodontes de la capitale, les premiers clients sont encore peu nombreux. L’œil fureteur, presque timide, ils tiennent quasiment tous un magazine dans leur main et le tendent nerveusement dès qu’ils  aperçoivent un vendeur habillé d’un tablier noir.

Exactement comme à  la rentrée des classes, Madame donne sa liste au vendeur. Très affable, ce dernier suivi de près, file illico dans les rayons pour ramener la première bouteille, en lâchant un – Oui ; Ah ; Très bien ! C’est là.

La 3eme bouteille gratuite, ça déménage.

Au centre des rayons au sous-sol  des colonnes placardent haut et fort « La 3eme bouteille gratuite ». Chaque jour des références différentes (voir sur le site de l’enseigne renouvelé chaque jour). Jeudi 11 septembre, attention !  la cuvée exclusive de champagne Deutz Extra brut (une exclusivité)  passera au rouleau compresseur de la promo. Mercredi 10 c’était au tour du champagne Ayala avec quatre autre quilles. Ne vous réjouissez pas trop vite, l’offre est réservée aux seuls clients de l’enseigne encartés, mais la carte est gratuite.

Monoprix est une fête pour les amateurs de vins. Aucun journaliste ne rechigne à aller gouter les sélections en avant première au mois de juin. C’est du bon souvent avec beaucoup de bio.  L’une des meilleures sélections de la grande distribution française.

Bien sûr pour les journalistes c’est fini, les papiers ont été rendus en juillet, l’affaire est publiée. Le terrain m’attire. Je m’amuse de découvrir la vraie vie. La foire pour de vrai, pas en nombre de signes. Là j’y vais à cœur joie,  je zyeute mon prochain, j’étudie les lecteurs, essaye de lire par dessus leurs épaules. Le Point, La revue du vin de France, Régal, Cuisine et vin de France… Le particulier Pratique. Cela me rassure pour la presse écrite, mes confrères et moi même. Et puis, forcément, je ramène quelques quilles, c’est contagieux…

Première Vendange 2013… un must à ne pas louper pour les amateurs de vins rouges, croquants au goût de fruit, tout simple…

… sur le chemin de retour, bercée par la  douce musique des clics clics sur les petits pavés de Paris |  septembre 2014 | photos M.S.