La folie douce du champagne François Seconde 2008 blanc de blancs du Champagne Day

Cuvée royale

Champagne François Seconde blanc de blancs grand cru Sillery 2008  | photos @vin&chère.

Épatante, cette bouteille reçue pour le #champagneday de la part des Champagnes de vignerons.  Je l’ai (fait) gouter dans de bons verres à champagne, sans chichi,  à l’apéritif, avec des carottes crues et  du comté de 24 mois, puis à table avec du cabillaud et de la semoule parsemée de quelques gouttes d’huile de sésame et même avec du pain. Le champagne est passé haut la main. J’ai retrouvé en bouche la douceur des mirabelles, la fraicheur de la poire, des notes briochées,  un fin tranchant citronné ;  la bulle est fine, caressante. Un petit bonheur du jour.

Des raisins blancs pour le blanc de blancs, chardonnay et pinot meunier.

Des raisins blancs pour un blanc de blancs, chardonnay et pinot meunier.

2008 est considéré comme un grand millésime en Champagne : « les vins de 2008 sont élégants, complexes, vifs et structurés, aptes au vieillissement », estime le Comité interprofessionnel des vins de Champagne.

La fiche technique raconte que ce millésime intègre 100 % de raisins de l’année 2008, de chardonnay et de pinot meunier de la Montagne de Reims. François Seconde a créé son domaine en 1972 ;  5,5 hectares de vignes. Une partie de la cuvée est passée en fût et les bouteilles ont reposé 5 ans en cave (au-delà des 3 ans réglementaires). Le dosage est de 8 g /l. La fermentation malolactique apporte de la rondeur. La production est minime 2500 bouteilles et le prix de 24,15 € départ cave très correct.

.