La bulle aristocratique du cidre bio du Calvados du château de Brouay

Un cidre bio

Château de Brouay | photo extraite du site bruaymonvillageennormandie.com

Chez mon petit caviste, A l’ombre d’un bouchon,  82 rue Daguerre à Paris, le poiré était en rupture de stock.
– Un client m’a tout pris pour un mariage, le poiré Authentique [NdlR : de Eric Bordelet, ancien sommelier, pomologue, poirologue, bref la star du cidre nouvelle génération],  devient un produit difficile à obtenir… s’excuse le caviste avec son délicieux accent britannique.  Je me rabats sur l’un de ces cidres, pleine d’espérance.
– C’est un producteur champenois qui le fait !
– Ah fort bien !

C’est dans ce genre de moment que je sens bouillir le sang de mes ancêtres champenois et normands ; l’annonce me met en joie.

WP_20160224_001Le bouchon commence par s’envoler au plafond et vient surprendre la petite assemblée réunie autour de la table qui pousse des « oh !  » comme lors d’un feu d’artifice.  Puis, la couleur ambrée vivifiée par la bulle gracieuse donnent envie d’y gouter derechef… C’est à ce moment, que la fine bulle caressante et persévérante dans le verre ; le goût délicat de pomme mûre, l’équilibre entre le sucre, l’acide et l’amer font ouvrir très grands les yeux de tous et amorcer un sourire général. Pause. Convaincant le bougre, il nous a ravi. A telle enseigne qu’il nous a accompagné tout le repas comme un gardien de notre sobriété. Une valeur sûre pour un diner en semaine avec obligation de se lever frais le lendemain ou pour de petits budgets. Jolie pioche, à moins de 8 € (A l’Ombre d’un bouchon). Château de Brouay, cidre bio.

Application de la méthode champenoise, fermentation lente prise de mousse naturelle, aucune gazéification évidemment, peu filtré et non pasteurisé.