LE petit déjeuner bio de l’année, le 5 juin 2016, dans 74 fermes laitières qui fêtent le lait bio

Présentation de la fête du lait bio 2016. De gauche à droite :  Valérie Jacquier diététicienne, Eric Guihéry Secrétaire national filière bio de la Fnab, Fabien Perrot directeur de la bergerie nationale de Rambouillet, Julien Sauvée ferme de Pradenn en Ile et Vilaine.

Présentation de la fête du lait bio 2016. De gauche à droite : Valérie Jacquier diététicienne, Eric Guihéry Secrétaire national filière bio de la Fnab, Fabien Perrot directeur de la bergerie nationale de Rambouillet, Julien Sauvée ferme de Pradenn en Ile et Vilaine. | photo M.S.

Née en pleine crise laitière, il y a 12 ans, la fête du lait bio est devenue l’évènement de la filière. Une filière qui se porte bien, se structure et accueille 500 exploitants en conversion. Ils seront 3 000 exploitants bio dans 2 ans.

Le lait bio est meilleur sur le plan nutritionnel.

Le lait bio est meilleur sur le plan nutritionnel. | photo M.S.

Valérie Jacquier, diététicienne à Paris a expliqué les bienfaits du lait bio et des produits transformés (yaourt, fromage blanc…). Plus d’oméga 3, de calcium et de bêta carotène et une meilleure digestibilité quand le lait n’est pas homogénéisé (les molécules de gras non éclatées).

Petit déjeuner bio de rêve.

Petit déjeuner bio de rêve. | photo M.S

« Aujourd’hui les exploitants bénéficient d’aides publiques, de techniques et de savoir-faire bien rôdés, le chemin vers la bio est plus facile qu’il y a 30 ans », souligne Julien Sauvée, jeune exploitant en bio de la ferme de Pradenn. Pour lui « La bio est un projet, pas une agriculture alternative ».

pâturage tournant

Pâturage tournant, l’Ecole de Rambouillet l’inclut dans son programme de formation.  | photo site filière laitière.

La grosse différence entre les systèmes d’exploitations tient à l’alimentation du bétail. De l’ensilage (maïs et soja) en conventionnel, une nourriture acide qui fatigue le foie. Du pâturage avec de l’herbe fraiche et variée en bio. « En bio, les vaches vivent deux fois plus longtemps« , glisse Julien Sauvée.

Le bol de lait bio c'est le 5 juin en 2016, pendant le Printemps bio.

Le lait emblématique de la ferme. | photo M.S.

Ne soyez pas étonnés de ne pas trouver de portes ouvertes dans les fermes d’Ile-de-France, le 5 juin. Ils ne sont que 4 exploitants laitiers en bio. Fin 2016, ils seront deux de plus grâce à deux nouvelles conversion. La Bergerie nationale de Rambouillet, possède une ferme école de 55 vaches laitières qui vient d’être certifiée bio en mai 2016. Son lait bio sera prochainement transformé sur place grâce à un double partenariat.