Le champagne à l’heure des tapas, après le « 36 » à Hautvillers, Nicolas Feuillatte lance une opération nationale

Champagne en mangeant à Hautvillers

Découvrir les champagnes avec les plats locaux à Hautvillers | Reportage mars 2016 par M.S.

Cette adresse gourmande mérite une halte. Située rue Dom Pérignon dans le village de Hautvillers, (prononcer « é » et non « ère ») dans le berceau historique du Champagne. C’est l’un des plus jolis villages de la région. Au sud de Reims ; au nord d’Epernay. Dom Pérignon et Dom Ruinart sont enterrés dans l’église abbatiale à quelques pas de là. Des relents d’histoire. Moët et Chandon conserve des vignes dans les bois, au-dessus. Bois qui, aux beaux jours, offre une perspective de balades sympathiques, peut être pas en 2016, année d’eau, mais plus tard.

Le restaurant « Au chais » consacre un étage à des dégustations de champagnes assorties d’assiettes de champardises. Une formule aussi gourmande que didactique. J’y ai appris à cette occasion, que, les propriétaires du restaurant »Au chais », projetaient d’ouvrir une autre adresse à Paris avant la fin 2016.

« AU 36 » restaurant caviste
Assiette de champardises et 3 flûtes monocépage (pinot noir, pinot meunier, chardonnay) pour 34 €.
 36, rue Dom Pérignon 51160 Hautvillers / Tél: 03 26 51 58 37 – contact@au36.net

 Et cela pourrait être la nouvelle tendance de l’année car la marque Nicolas Feuillatte prépare une opération gourmande pour associer le champagne à l’apéritif ou en entrée dans la restauration, façon tapas : « Champagne gourmand by Nicolas Feuillatte ». Une flûte en mangeant à un tarif avantageux… dit le communiqué de presse. A essayer ?

Lancement de l'opération Nicolas Feuillatte gourmand

2016, lancement de l’opération Nicolas Feuillatte.