C’est un nouveau guide qui parle de vins de plaisir, sans snobisme et sur papier

En librairie fin août 2016

En librairie fin août 2016

150 vins à déguster sans baratin et 33 % de vins bio : « Le Petit ballon part d’un constat simple : marre des discours poussiéreux sur le vin, vive les vins sans baratin ! »

Ainsi démarre le guide intitulé Le Petit ballon 2017, les 150 vins à déguster en 2017, publié chez Marabout. Le guide de ce nouveau caviste sur abonnement vient de sortir en librairie fin août. Et c’est un expert qui le signe, Jean-Michel Deluc, maître-sommelier. Un titre qui n’impressionne vraiment que les professionnels, qui eux, connaissent la somme de connaissances à mâcher et mastiquer pour l’obtenir. L’auteur a conseillé les clients des Palaces parisiens avant de signer les sélections de chateauonline, au temps où les pionniers rêvaient de faire fortune avec le vin sur le web.

Jean-Michel Deluc, l'auteur du guide

Jean-Michel Deluc, l’auteur du guide

L’auteur a toujours délivré avec générosité ses conseils aux consommateurs, de qui il se sent proche. Jean-Michel n’est pas un snob du vin. Il a la fibre conso, et sait, tout en étant sérieux et compétent, être l’un des plus créatifs en son domaine. Son guide s’adresse à des consommateurs ouverts. Il décomplexerait un monastère de nonnes Cisterciennes.  Chez lui, les rouges sont : Rusés (Domaine de la Tour boisée malbec Alicante 2015 bio), Radieux (Château du Moulin à vent 2014 bio),  Relax (Jourdan & Pichard Les Gravinières 2015 bio), Robustes (domaine Duseigneur – Lirac – L’astrolabe 2011 bio), Rétros (Prieuré La Chaume Orféo 2011 bio) ; les blancs Bancos (pas de bio !) , Bavards (Prieuré La Chaume Prima Donna 2014 bio), Balaises (Domaine d’Ott Clos Mireille 2014 presque  bio non certifié)  et Braves (La Coulée de Serrant 2014 biodynamie), et, quelque part,  page 352,  Château d’Yquem 1998. Eh oui !  Le grand Monsieur, lui même en personne,  surgit au détour avec un vœu sincère de l’auteur :  « De l’intérieur de votre verre 4 siècles vous contemplent. C’est ainsi que l’on entre dans un vin de légende que tout le monde devrait avoir dégusté au moins une fois dans sa vie … » Et aussi incroyable que cela paraisse, ce château est toujours en mode conventionnel ! 

vin bio Vin&ChèreVin&Chère a cherché les pépites de Jean-Michel Deluc en bio. Le guide affiche un tiers de vins  à tendance verte, surtout des rouges. En effet, calculette en main, j’ai compté  50 vins sous labels verts que ce soient les 36 vins officiellement bio dont un en conversion et un en biodynamie ou les  14 vins à tendance verte : lutte raisonnée, lutte intégrée,  bio non certifié, écologique, durable, haute valeur environnementale. Le reste des 105 vins en mode agricole classique   se décomposent en entre vins conventionnels  et vins en mode raisonné du quasi pareil au même.

JMD - photo du site cuisine et tendances

JMD – photo du site cuisine et tendances

Le grand public trouvera des coups sûrs,  le maître s’y engage. Le guide s’adresse aussi à tous les clubs de dégustation. Pour organiser une dégustation il n’y a pas mieux. Chaque vin est décrit avec les éléments essentiels et l’avis personnel de Jean-Michel. Au passage le lecteur connaitra tout de ses goûts. Jean-Michel affectionne les chiroubles,  fréquente les salons, a tenu un bar à vins à Paris, arrive toujours à s’enthousiasmer, craque pour le chenin,  et a beaucoup d’amis,  de  Philippe Faure-Brac à Patricia Alexandre. L’ancienne rédactrice en chef du magazine  Gault&Millau s’occupe à présent  du domaine Peyre  (AOP Ventoux), qui se retrouve cité dans la catégorie « Rouge rusés ».  Mais il faut connaitre Jean-Michel pour savoir que l’homme ne parlerait pas d’un vin que par amitié, la bouteille doit aussi, et surtout, avoir du fond. La fiche est donc alléchante avec tout ce qu’il faut pour accompagner une dégustation : les occasions, le style, la fiche technique de dégustation, les petits détails du service, les arômes majeurs, la force (nouveau),   les accords fourchette, l’avis personnel du sélectionneur, et aussi,  le domaine, les cépages, le mode de culture, la garde, le taux d’alcool, la gamme de prix et le caviste où le trouver. Au lecteur de chercher  le n° de tél du domaine s’il veut commander en direct.

L'équipe

L’équipe

Le Petit ballon  lance aussi sa foire aux vins de septembre dès aujourd’hui. Mais pour cela,  je vous laisse entre les mains des journalistes de la Revue du vin de France.