Le nouveau vin de raisins séchés de Savoie domaine Barlet

Actualités du vignoble de Savoie - En Savoie Noël Barlet expérimente depuis trois ans la méthode jurassienne du vin de paille, avec la roussette, qui correspond au cépage Altesse. Ce cépage vieillit remarquablement car il donne naturellement beaucoup d’acidité et d’alcool et des vins structurés qui s’arrondissent avec les années sans perdre une certaine acidité.

Entretien avec Noël Barlet le jeudi 5 février 2009 à la maison de la vigne et du vin de Savoie à Apremont.
Combien avez vous d’hectares de vignes en Savoie ?
Avec mes frères et mon fils nous avons 25 hectares et seulement 4 hectares à Marestel (l’un des 22 crus du vin de Savoie). La pente y est très abrupte, environ 50 % d‘inclinaison. Il faut presque être encordé pour faire les vendanges et c’est dangereux.
Comment vos vins sont ils connus ?
Nos produits sont connus par le ski et les grandes tables de Savoie.
Faites vous des vendanges tardives ?
Pas tous les ans. Les dernières en date remontent à 2005, nous n’avons plus rien à vendre. Ce n’est pas facile en Savoie, les rendements sont faibles, environ 25 hectolitres par hectare, et il ne reste plus grand chose. Mais nous testons une autre méthode, un vin de paille…
Comment élaborez vous ce vin de paille ?
Avant le début officiel des vendanges, nous ramassons des raisins très sains que l’on fait sécher dans des caissettes en plastique.Il nous faut des vendangeurs formés spécialement. Les raisins 2008 sont en train de sécher actuellement pour être pressés quand les grains atteignent 20 °. Ensuite, pendant un an, le vin est passé en barrique dans un fût déjà utilisé. Nous vendons actuellement le 2006 à 10 € les 50 cl. Les Anglais adorent, le côté aromatique, sucré et vif !
D’autres vignerons vous ont ils suivi ?
Nous sommes les seuls pour le moment en Savoie. En Haute Savoie Claude Mercier avec un Crépy fait aussi un vin de paille très intéressant.
Comment l’appelez vous ?
Pas vin de paille puisque la dénomination est réservée au Jura, un vin de raisins séchés pour le moment. C’est un vin en devenir, j’y crois beaucoup, il faut savoir se renouveller.

Barlet Raymond & fils 73170 Jongieux-le-haut tél. 04.79.44.02.22 caveduprieure@wanadoo.fr
Claude Mercier domaine de la Grande cave, Ballaison 74140 tél. 04.50.94.01.23