La vérité sur le Bisphénol A dans les plastiques Tupperware par le PDG France, Denis Gruet

Reportage vidéo exclusif – Lors d’un atelier culinaire organisé  le 26  mars 2011 au siège de la société Tupperware qui  souffle cette année ses 50 ans d’existence,  Denis Gruet, le PDG,  a consacré la majeure partie de son allocution  à rassurer les journalistes sur la question du Bisphanol A (BPA) dans les récipients plastiques.

Une question qui ne cesse, en effet, d’inquiéter les consommateurs depuis que les études réalisées par des experts indépendants ont révélé que cette molécule peut perturber le système endocrinien en  migrant dans les aliments quand elle est chauffée. Ce qui a valu aux biberons contenant cette molécule une interdiction de commercialisation en Europe à compter du 1er juin 2011 et de production à partir du 1er mars 2011, mais pas en Suisse (voir l’émission suisse “A bon entendeur” et son test de bouilloires électriques).

Qu’en est il dans les récipients Tupperware en polycarbonate où le BisphénolA sert de durcisseur ? Réponse en toute transparence de Denis Gruet sur “Le côté du mur à l’ombre …”

Moralité : 85 % des produits Tupperware ne contiennent pas de Bisphénol A ; il n’y en a pas dans les contenants destinés à être chauffés au four et à conserver des aliments. Mais il y en a dans les autres faits en polycarbonate, un matériau très résistant.

Si vous avez apprécié ces informations :