Au domaine Sainte Croix, un couple de britanniques illumine les corbières

XXXX

Corbières bio 2012 / 14,5 % vol.  | Jon et Elizabeth Bowen à 11360 Fraïssé des Corbières | 06 85 67 63 88. 12 €.

Dans les Hautes Corbières, les Bowen,  les propriétaires du domaine Sainte Croix travaillent en bio. Leur cuvée Magneric, je l’ai ouverte un soir gris de juillet. Pour l’apéritif.  Elle m’était arrivée par la poste quelques semaines auparavant. M. venait gentiment me rapporter des livres prêtés.

– Rouge ? ou Blanc ?

– Rouge ! répondit M.

Toujours bien inspirée.  Dès son ouverture, ce fut une belle surprise. Les fruits noirs et les épices se bousculaient sous les narines, donnant une impression globale de chaleur et de mystère.

La première gorgée me fit penser à cette expression fétiche de Brassens de petit velours. Une texture pleine, riche, terriblement gourmande parée de  finesse.

A quoi le dégustateur peut il bien deviner les soins prodigués, la précision de la vinification ? C’était bien ce qui venait à l’esprit. A la lecture de la fiche technique, je découvris les arguments : “Vendange égrappée à 100 %, fermentation avec levures indigènes, extraction par pigeage, macération de 25 à 40 jours, maitrise des températures, élevage sur lie en cuve et en barriques de chêne français pendant 16-20 mois, pas de collage…” Mais pas seulement.

La cuvée Magneric a une particularité. Celle d’être issue de vignes centenaires de grenache noir situées dans les collines (29 %). Et aussi de vieux  carignan noir et de syrah. Des rendements faibles de 20 hl / hectare.

Si j’avais un conseil à donner à une personne propriétaire d’une cave, c’est bien de stocker ce petit bijou.